• Bizarre sensation….

    Comment expliquer que l'on se sente seul partout ? D'où peut venir cette impression que tout m'ennuie ? Pourquoi traîner cette certitude que ma vie est jalonnée d'échec ?

    Durant un temps, j'ai rempli mon quotidien, n'ai laissé que peu de place à la détente et aux loisirs. Tout cela afin de ne pas laisser mon esprit sans rien faire, m'occuper pour ne pas me perdre. Hélas, ce fut en pure perte.

    Aujourd'hui, je me laisse glisser, sans goût, sans dégoût. Juste être présent physiquement pour les gens qui m'entourent. Remplir les obligations qui sont les miennes sans y trouver le moindre intérêt.
    La flamme qui est en moi ne me réchauffe plus. La lumière qui guide mes pas s'amenuise. Pour ne pas me perdre, je marque des poses sur le bord du chemin. Attendant patiemment, sans désir ni envie, qu'une brise légère ravive pour un temps ce flambeau. me permettant d'avancer encore un peu.


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Mars 2008 à 16:58
    L'ennui
    L'ennui est selon moi une forme a dompté. L'ennuie, il faut apprendre à s'ennuyer pour pouvoir profité de chaque choses^^ Le gout a rien. On est beaucoup à avoir perdu ce gout, le gout des choses, de la vie. Un seul remède, s'assoir, regarder le ciel et redécouvrir la beauté de la vie^^ Enfin pour moi ça a marché après c'est tout du personnel^^ Allais bonne continuation!^^
    2
    une passante
    Samedi 19 Avril 2008 à 15:44
    Bizarre sensation
    C'est assez rare que je laisse un message sur un blog, j'avoue être arrivée sur le tiens totalement par hasard mais dès l'instant où je t'ai lu j'ai eu ce sentiment bizarre de ressentir ce que tu ressens. L'impression de n'être plus qu'un corps physique, je connais ça. Je crois comprendre, et je trouve que les mots que tu utilises décrivent bien ce que je vis chaque jour depuis des années. Bref, je viendrais te lire de nouveau et retrouver un peu de ce que je suis dans ces quelques lignes.
    3
    Mardi 22 Avril 2008 à 16:50
    Désolé
    pour toi "passante" que mes mots puisse te rappeler des moments de ta vie. Ils ne sont que le pale reflet de ce qu'est la mienne. J'aurai préféré être le seul à les vivre. Tu passes quand tu veux. Merci pour ton commentaire, c'est d'autant plus sincère que je n'attend rien de ce blogg.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :